La vie en couleurs

La vie en couleurs

janvier 2020

Lors de son séjour au Maroc, de 1962 à 1970, comme médecin pneumologue, Charles Henneghien, passionné par la photographie et sans doute plus encore par la succession de moments d’exception que son épouse Paulette et lui vivaient au contact de destinées multiples, riches, fragiles, porteuses d’espoir et souvent de souffrances, créa à Oujda un photo club.

 

Le Colorito de Charles Henneghien séduit : ses couleurs chatoyantes semblent empruntées à Giorgione et à Véronèse, ou plus proche de la quête de couleurs inhérente à la photographie, des autochromes inventés au début du XXème siècle par les frères Lumière. On est tenté de les exposer à côté des magnifiques poudroiements de couleurs de Chouanard, Roy, Chevalier, Passet, Gervais-Courtellemont surtout, montrés régulièrement à la Maison de la Photographie de Marrakech, et aussi des photochromies qui sublimèrent les images de l’Orient sous le sigle P.Z.