• Photo du mois

    Octobre 2018

    Abderrazzak Benchaâbane. Quartier Ben Youssef, Marrakech

    Détails
Almoravide, dynastie Retour

Almoravide, dynastie

Les Almoravides firent partie d’un ensemble de tribus nomades sahariennes. Sous l’impulsion de leur chef religieux Abd Allah ibn Yassin, ils défendirent un islam orthodoxe dont le bras armé fut Abû Bakr. En 1068-69, il traversa l’Atlas et s’empara de plusieurs petites villes prospères du versant Nord, Aghmat particulièrement, avant d’établir une forteresse en pierres, le ksar al Hajjar, en 1070, à l’emplacement de Marrakech. Ce ksar est l’acte de naissance de la ville, sous forme d’un campement de nomades guerriers. Nous pouvons penser que suivirent des commerçants. « Ainsi Marrakech, ne révèle dans ses origines aucune intention de métropole. Une quasba, quelques demeures pour les harems des chefs, ailleurs de pauvres constructions, des enclos à bétail, mais une ville grouillante dans la crasse bédouine, un pèle-mêle pittoresque de soldats, de courtisanes et de paysans, une foire continuelle aux marchands toujours plus nombreux, les premiers bateleurs mais aussi les premières influences de l’Andalousie, c’est ainsi que nous pouvons imaginer cette curieuse agglomération dont nous ignorons à ce moment l’étendue, les limites véritables et l’importance de sa population ». Deverdun: In "Marrakech des origines à 1912" Mots clés: Aghmat, Almoravide, Deverdun