• Photo du mois

    Juin 2018

    Didier Madras. Tatouage, Khemisset, Zemmour. Circa 1950

    Détails
Agadir Retour

Agadir

Agadir: Ville du Maroc.
Fondé par les Portugais en 1505 sous le nom "Santa Cruz do Cabo de Aguer".
Grenier collectif de l’Atlas, appelé « agadir » en Tachelhaït, et « ighrem » en Tamazight.
Généralement dirigés par des conseils de village, les greniers servaient bien sûr à la conservation et à la protection des biens produits par les villages.
Nous avons vu aussi des ruches fréquemment installées dans ces constructions.

Notes :
- Agadir n’Gouj. Construction : construite en 1907 par le caïd Si Taïeb el Goundafi, lequel refuse de se joindre au Glaoui contre le sultan Abd-el-Aziz.
« Si j’ai bâti sur ce piton l’agadir n’Gouj, c’est pour vanner mon grain, d’où que vienne le vent… » - Agadir circulaire de Sidi Moussa, vallée des Ait Bougamez
Le grenier a été construit autour de la tombe du saint protecteur.
La folie est censée être guérie grâce à la baraka du saint.

Bibliographie :
Euloge, René : « Cimes et sommets du Haut Atlas »
Salima Naji : « Art et architectures Berbères du Maroc », Edisud/Edidif, 2

Illustration: Carte (Anonyme), PRISE D'AGADIR. Série numérotée, AGADIR - Le Chemin de Ronde
Mots clés: Agadir