• Photo du mois

    Juin 2018

    Didier Madras. Tatouage, Khemisset, Zemmour. Circa 1950

    Détails
Aissaoua Retour

Aissaoua

Aissaoua: Confrérie mystique; L’origine des confréries est difficile à établir, entre origine mythique et origine historique. Les Aïssaouas sont avec les Hmadeha et les Gnawa parmi les plus connus. Fondée au 15e siècle par le « Maître Parfait », Sidi Mohamed Ben Aïssa (1465-1526), issue du soufisme, la confrérie a son sanctuaire mère et le tombeau du fondateur à Meknès.
Les rituels se déroulent en divers temps, généralement la nuit : récitation de louanges ou hizeh, danse et musique, caractérisée par l’usage d’un hautbois, la ghaita, exorcisme, les rituels peuvent sembler exubérants – les transes - et mystérieux, mais sont très codifiés, contrôlés par le maître de la cérémonie.

Bibliographie
- Sossie Andezian : « Expériences du divin dans l’Algérie contemporaine », 2001
- Edmond Doutté : « Magie et religion dans l’Afrique du Nord », Paris 1908, réédition 1994
- Emile Dermenghem: « Le culte des Saints dans l’islam Maghrébin », 1951
- Raymond Janous : « Individu, cosmos et société, approche anthropologique de la vie d’un saint marocain », in - la revue - Gradhiva, N. 15, 1984, p. 43-57

Illustration: Photo Flandrin. Série numérotée. MAROC - Fête des Aîssaouas
Mots clés: Flandrin, Aîssaouas