Photo du mois : avril 2016 Retour

avril 2016 : Jacques Belin, musicienne « tarayst », anti-Atlas

On trouve les « tarwayssin » (sing. « tarayst ») chez les Berbères Chleuh, dans les régions de l’anti Atlas. Danseuses-chanteuses, elles participent aussi aux fêtes privées des villes plus importantes comme Marrakech. Pratiquant différents types de tambour, elles se font accompagner au violon ou à l’alto, parfois au luth par des musiciens professionnels, les rwayes, et chantent des « tamdyazt» centrés sur des thèmes légers, souvent des paroles versifiées. D’autres troupes de « tarwaysiin »  jouent dans les fêtes, comme les « ahouach ».

 

Notes:

Alexis Chottin : « Tableau de la musique marocaine », Paris, Paul Geuthner, 1938

Miriam Rovsing Olsen : « Chants et danses de l’Atlas », Cité de la musique, Actes Sud, 1997