• Photo du mois

    Décembre - December 2018

    Antonio Cavilla.Ruelle dans le Mellah, Tétouan. Circa 1880

    Détails
La Martinière, Henri de Retour

La Martinière, Henri de

Henri Poisson de La Martinière, France, 1859-1922
Son oeuvre, « Volubilis, Domus Augusta, forum impérial », 1884, sur papier albuminé, est conservée aux Archives du ministère des Affaires étrangères, à Paris. Il avait été envoyé en mission archéologique en 1882, à Volubilis et Lixus et remplit ensuite des fonctions diplomatiques à Tanger. D’une certaine manière, l’œuvre photographie de La Martinière se rapproche des travaux de la première génération de photographes qui donnèrent de l’importance avant tout aux monuments et aux paysages, en Egypte et dans tout le Moyen-Orient. Il serait intéressant d’étudier tout le travail des missions scientifiques françaises au Maroc avant l’établissement du protectorat. Il publia : Souvenirs du Maroc et une photographie, la seule existante à notre connaissance, du sultan Moulay el Hassan (bibliothèque de la Maison de la Photographie)
Bien avant d’être diplomate, La Martinière avait été envoyé en mission par le Ministère de l’Instruction publique au Maroc : il visita alors Volubilis, Lixus, Mercuri. Il existe à la Bibliothèque Nationale un album de 34 photos signées, de 1887 (don en 1888). Il ne nous est possible d’établir un lien entre La Martinière et Henri Duveyrier, qui réalisa plusieurs photographies au Maroc en 1884, dont on connait un album de 17 photographies à la Bibliothèque Nationale ; La Martinière réalisa et publia d’importants travaux scientifiques.
Résident à Tanger de 1882 à 1889, il sera nommé à Alger en 1889, puis à la tête de la légation de France à Tanger en 1900-1901 et ambassadeur à Téhéran en 1909.

1884 : itinéraire de Tanger à Meknès et Fez, et un plan des environs de Fez par le capitaine Thomas.
1885 : il accompagna le consul Féraud à Meknès et à Fez et proposa un schéma des recherches des antiquités.
1892 : il alla de Tanger à Oujda, en passant par Ouezzane.
1894-95 : il réalisa la carte du Maroc au 1/800 000ème mentionnant les tribus, les oueds et villages.

Notes:
Les sources principales sont à l’Institut de France et à la Bibliothèque Nationale (Ms 4646 : Vues et ruines de Tandja el Balia, Oued el Halk, Oued el Yhoud, Lixus, Ksar es Serir.
Le journal Libération publia un Cahier spécial le 17 juillet 2001.
« Rapport sur les découvertes faites au Maroc, et principalement à Volubilis, 1891. Bulletin archéologique du Comité des travaux historiques.
« Itinéraire de Fez à Oujda, suivi en 1891 ». Publication dans le Bulletin de géographie et d’historique et descriptive, 1895.
« Documents pour servir à l’étude du Nord Ouest africain réunis et rédigés par ordre de M. Jules Cambon, 1894-1897. Alger, 4 volumes.
« Notice sur le Maroc », Lamirault & Cie, 1897 (L’auteur y fait un résumé des données géographiques, économiques, politiques du royaume chérifien suivi d’une bibliographie. Voir Gallica).
« Souvenirs du Maroc », 1897.

Illustration: La Martinière. Volubilis, 1888
Mots clés: La Martinière, Volubilis