Marrakech, don des khettaras Retour

Marrakech, don des khettaras

décembre 2016

Partenariat avec la Délégation Régionale du Ministère de la Culture du Maroc.

Depuis sa fondation au XIème siècle par les Almoravides, Marrakech a bénéficié d’un système ingénieux d’alimentation en eau. Il s’agit d’un système constitué des khettaras, drains souterrains qui acheminaient l’eau de ses sources vers les équipements socio-collectifs tels que les fontaines, les bains publics, les latrines, les mosquées…etc. Par la suite, les progrès et le développement des techniques hydrauliques accomplis en la matière sous les Almohades (XIIème siècle) ont permis la création de grands bassins d’eau destinés, entre autres, à l’irrigation d’immenses jardins et vergers, comme ceux de l’Aguedal ou de la Ménara.

Depuis, le système hydraulique mis en place fut constamment amélioré et entretenu par les dynasties régnantes jusqu’au début du XXème siècle. Ainsi, grâce à l’abondance de ses eaux et au savoir-faire paysager et agricole de ses habitants, Marrakech, malgré l’aridité de son milieu, est devenue une cité-jardin et une oasis verdoyante qui  fascinait et fascine toujours le visiteur.

Les photographies présentées dans cette exposition datent pour l’essentiel des années 1920 et permettent de se rendre compte d’une partie importante de la richesse patrimoniale de Marrakech.