EN
Mémoire d'un mur, mémoire d'une plage. Essaouira 1980, Alberto Rainolter
Retour

Mémoire d'un mur, mémoire d'une plage. Essaouira 1980, Alberto Rainolter

septembre 2016

En 1980, Alberto Rainolter a photographié les graffiti du grand mur de la plage d'Essaouira.

La même année, il découvrait les gnaoua sur la place de Marrakech, et depuis 35 ans il rassemble toute une mémoire musicale et photographique.

L'exposition d'Essaouira réalisée par la Maison de la Photographie de Marrakech en partenariat avec l'institut Français d'Essaouira, réveille la mémoire multicolore d'un mur disparu.